POLE NATIONAL CIRQUE AUCH

Facebook

Les Nomades

Depuis 2001…

CIRCa invente avec les acteurs locaux une forme de diffusion culturelle de proximité et de présence artistique dans le département du Gers. En implantant notre chapiteau pour quelques semaines au cœur des bassins de vie, à la demande des municipalités et en lien avec le Conseil Départemental du Gers et les Pays, nous souhaitons créer des passerelles entre les spectacles, les publics, les artistes.

Des énergies (communes, associations, établissements scolaires, structures sociales, artistes d’un soir ou en résidence…) se rassemblent pour favoriser le développement des pratiques culturelles et artistiques ou simplement prendre le temps d’échanger.

Après une période de préparation au cours de laquelle les rendez-vous s’élaborent ensemble et s’inventent, notre chapiteau devient lieu de rencontres, de convivialité et d’émotions artistiques.

circa les nomades logo

carte nomades 2016

Depuis 2001, nous avons implanté nos chapiteaux à :

  • Nogaro
  • Samatan
  • Lombez
  • Mauvezin
  • Plaisance du Gers
  • Fleurance
  • Valence sur Baïse
  • Condom
  • Seissan
  • L'Isle-Jourdain
  • Cazaubon
 

Depuis 2013…

Depuis 2013, le nouveau dispositif des Nomades de CIRCa accueille une équipe d’artistes circassiens en résidence pendant une douzaine de jours sur un total d’un mois de présence du chapiteau dans la commune concernée.

Cette même équipe revient l’année suivante pour un deuxième temps de résidence. Différents temps de rencontres avec la population sont imaginés. Ils prennent la forme de répétitions publiques ou de spectacles.

Les acteurs locaux (associations culturelles, sportives, sociales, établissements scolaires…) ont également la possibilité de restituer sous le chapiteau le résultat des démarches amateurs entreprises pendant l’année comme les ateliers de pratique artistique et de mettre en oeuvre des rencontres qui favorisent le rassemblement de la population et la convivialité.

En 2015, les Nomades de CIRCa se sont déroulés à Auch, au Quartier du Garros dans le cadre du projet Garros ParadiZe mené en lien avec Gilles Cailleau de la cie Attention Fragile.

En savoir plus sur Garros ParadiZe

Garros ParadiZe, un projet culturel et artistique de quARTier

Dans le cadre du projet de résidence de quARTier au Garros en lien avec la Politique de la Ville, CIRCa a imaginé avec l’artiste Gilles Cailleau de la compagnie Attention Fragile, complice depuis plus de 15 ans, un projet culturel et artistique avec les habitants de ce quartier pour 2014/2015.

Ce Garros ParadiZe s’est construit avec les habitants, et avec toutes celles et ceux qui vivent dans le quartier et le font vivre.

Plusieurs rendez-vous artistiques participatifs ont marqué le fil des saisons de juillet 2014 à octobre 2015.

Garros-ParadiZe est un projet accompagné et soutenu par la DRAC Midi-Pyrénées, les services de l’Etat dans le Gers, Grand Auch Agglomération et la Région Midi-Pyrénées.

Garros Paradize, Juillet 2014
Garros Paradize Septembre 2014
Garros Paradize, Mars 2015

Ce qu’il s’est passé…

Juillet 2014 - une résidence d'artistes
Gilles Cailleau accompagnait 2 artistes contorsionnistes de la cie Presque Siamoises en résidence artistique et nouait de premiers contacts dans le quartier du Garros. Une restitution du travail a été proposée à l'issue de la résidence.

Septembre 2014 - un spectacle
L’un des rendez-vous majeurs de ce projet a été l’accueil du spectacle La Guerre des boutons de la Cie Attention Fragile, joué en extérieur au coeur du quartier. L'occasion de retrouvailles complices avec les habitants du Garros les vendredi 19 septembre (séance scolaire) et les samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014.

Décembre 2014 - un calendrier spectaculaire de l'Avent
Gilles a opéré une immersion dans le quartier du Garros en y implantant sa tente berbère et sa roulotte durant plus de 2 semaines. Chaque jour du 12 au 21 décembre, ont été proposées des surprises artistiques sous la forme d’un calendrier spectaculaire de l’Avent. Il s’agissait de formes courtes d’une durée d’environ 15mn, proposées soit par Gilles Cailleau lui-même, et/ou des artistes invités mais également par des habitants ou acteurs de la vie du quartier.

Mars 2015 - la Transhumance des Clowns
De retour dans le quartier du Grand Garros pour fêter l’arrivée du Printemps, Gilles Cailleau a proposé le samedi 21 mars 2015 une Transhumance des Clowns ; il s'agissait d'une parade à laquelle ont pris part toutes celles et ceux qui le désiraient... en mode clown bien sûr !
Pour préparer cet événement, des ateliers clownesques ont été proposés du 10 au 20 mars auprès de différents publics du quartier et d’ailleurs.

Juin 2015 - Cirque & Musique !
Pour fêter l'été et la Fête de la Musique, une initiation aux percussions a été proposée par la batucada Sambastone, suivie du spectacle "En cirque et en musique" par les élèves du Pop Circus, la Batucada Sambastone avec la complicité de Gilles Cailleau.

Garros Paradize, Mars 2015
Garros Paradize, Mars 2015
Garros Paradize, Septembre 2015

Septembre - octobre 2015 - Les Nomades de CIRCa et le spectacle le Cabaret Perdu

Le chapiteau de la cie Attention Fragile a été implanté au cœur du quartier du Garros.

Lors des Nomades de CIRCa du 25 août au 13 septembre, il a accueilli les propositions des acteurs locaux (concert de l'Orchestre de flûte du Gers, séance du conseil citoyen du quartier, spectacle du Barrio Andaluz,...) Le chapiteau a aussi été le théâtre de la Fête de Quartier à la mi-septembre. Ces temps ont été l'occasion de moments de partage et de convivialité entre les différents publics venus s'y retrouver.

Du 14 septembre au 25 octobre, il a abrité la résidence du spectacle Le Cabaret Perdu, spectacle créé de toutes pièces à Auch avec des artistes du Lido, centre des arts du cirque de Toulouse et des habitants du quartier du Garros invités à rejoindre l'aventure. Un spectacle fait pour mélanger les gens, les genres, les styles, les langues, les histoires et les vies...

Ce point d’orgue du projet restera une belle et très forte expérience pour les protagonistes mais aussi pour tous les partenaires entourant le projet.

* Le spectacle a été rejoué en décembre 2015 à la Valette du Var dans le cadre de l’inauguration de « l’Ecole Fragile », projet sous chapiteau de la compagnie Attention Fragile.